Bilan de l'été 2020 sur La Voyageothèque
Blog actu

Bilan de l’été 2020

Partager l'article
  • 7
  • 3
  • 2
  •  
    12
    Partages

Que s’est-il passé sur La Voyageothèque durant la période estivale ?

Moins de publications, mais un été studieux tout de même avec de nombreuses mises à jour.

Qu’avez-vous manqué ? Qu’y a-t-il de neuf ?

Quelles seront les nouvelles orientations en cette rentrée 2020 ?

Un événement de taille : l’anniversaire du blog

La Voyageothèque a fêté un an d’existence cet été, le 24 juillet pour être exacte.

Pour l’ouverture du blog, je publiais Les trois livres qui ont changé ma vie, des livres qui m’ont encouragée à transformer mes rêves en projets. Ils m’ont inspirée et incitée au voyage au long cours, et peut-être, comme suite logique, à l’ouverture de La Voyageothèque.

Que s’est-il passé en un an ? Beaucoup de choses c’est certain. Plus de 70 articles pour vous parler de livres et de voyage.

Et qui dit anniversaire, dit réflexion sur ces 12 mois écoulés…

L’été a donc été propice aux bilans et au choix du maintien, ou de l’abandon de certaines publications, à la mise en place de nouveautés. Mon introspection n’est pas terminée en ce mois de septembre, il se peut donc que des nouveautés apparaissent après cet article bilan !

C’est sans surprise cela dit. Si vous suivez le blog depuis un moment, vous savez que je suis la reine des remises en question…

Anniversaire La Voyageothèque
Revoir la publication faite sur la page Facebook le 24/07/2020

La Voyageothèque se recentre sur les livres de voyage et leurs auteurs

Voici grosso modo ce que je retiens d’une année d’écriture en ligne.

Le plus positif. Ce sont les rencontres avec vous tous.

👍 Vous, lecteurs dont certains sont devenus des inconditionnels de mes publications et je vous en remercie du fond du cœur

👍 Vous auteur dont j’ai mis en avant les livres ici, ou qui m’ont fait confiance pour un accompagnement

👍 et puis vous, blogueurs, collègues de plume virtuelle.

Vous tous, pour la plupart des gens qu’il m’aurait été difficile, voire peut-être impossible de rencontrer dans la vraie vie, mais que la magie du Web a rapprochés.

Je pense notamment à la blogueuse Plumisandre qui donne sans compter et qui m’a soutenue souvent par ses messages pleins d’encouragements 🙏🥰, et à quelques auteurs et éditeurs avec qui j’ai été très souvent en contact et m’ont manifesté ainsi leur soutien. Merci à José Casatéjada, Caroline Leblanc, Sophie Rouzier, l’Aquilon éditions, les éditions Jonglez.

D’ailleurs, certains d’entre-eux reviendront bientôt sur le blog…

J’en dis pas plus, non, non, non.

Mais les débuts dans le blogging, c’est aussi beaucoup de tâtonnements et de questionnements, d’incertitudes, d’envie de tout arrêter aussi parfois lorsque les publications n’obtiennent pas le succès escompté, lorsque certains sujets qui me tiennent à cœur ne semblent pas vous toucher de la même manière que moi.

Ainsi en va-t-il de mes articles sur les aspects pratiques des voyages de longue durée. Cela dit, il faut dire que le contexte international qui limite fortement la capacité de voyager a certainement un impact sur ce dernier sujet.

Aussi, ai-je décidé de me recentrer sur ce qui fait le cœur de La Voyageothèque après m’être égarée quelque peu.

Livres et voyages, ou plutôt livres pour voyager (préparer, s’évader, s’inspirer) et leurs auteurs seront de nouveau au centre de La Voyageothèque. Même si je ne vous ai jamais oubliés chers auteurs, il est vrai que les articles pratiques sur le voyage m’ont occupée beaucoup et que j’ai chroniqué nettement moins de livres depuis le mois de mars dernier.

Finalement, c’est bien ce que j’aime le plus, lire et faire connaître autour de moi tous ces auteurs passionnants qui n’ont pas toujours la visibilité et qui, même s’ils l’ont, méritent une plus grande diffusion encore de leurs écrits.

À l’avenir donc, davantage de mise en avant de livres et de leurs auteurs globetrotteurs. Et le jour où je publierai mon propre guide pratique ou, enfin, quelques-unes de mes fictions qui s’entassent dans les tiroirs, je vous ferai signe, pas d’inquiétude !

En attendant, rappelez-vous que je suis la coautrice d’un récit d’un voyage, toujours disponible ici bien qu’il ait changé de lieu de vente.

Parenthese nomade, récit de voyage

Une ligne éditoriale claire, un blog plus lisible pour vous

Étant d’accord avec moi-même dans ma p’tite tête en surchauffe, il a été tout d’un coup beaucoup plus facile pour moi de vous proposer un classement clair de mes articles et donc un menu simple pour la navigation sur le blog.

En haut de page, retrouvez un menu permanent beaucoup plus efficace que le précédent. Il n’y a pas 50 choix :

  • C’est la première fois que vous venez lire La Voyageothèque et vous souhaitez en savoir plus sur ce que je vous propose en lecture, c’est la page Commencez ici !
  • Vous êtes lecteur, vous cherchez un livre ou voulez découvrir de nouveaux auteurs, ce sont les deux occurrences suivantes dans le menu : Livres et Auteurs – Globetrotteurs
  • Vous consultez La Voyageothèque plutôt en tant qu’auteur, confirmé ou en devenir, deux possibilités supplémentaires s’offrent à vous : Publier/promouvoir et Coaching.
    Dans la première catégorie, des articles destinés à vous aider dans votre démarche de publication et de promotion, dans la deuxième des services payants destinés à vous aider personnellement, en prenant en compte vos envies et vos besoins.
  • Enfin, l’espace abonné qui existait déjà, mais qui ne se voyait pas dans le menu. Comme son nom l’indique, il est réservé aux grands fans de La Voyageothèque, à ceux qui ont décidé de s’abonner et qui reçoivent un message tous les lundis matin pour bien commencer la semaine.
Menu La Voyageothèque

Dans cet espace abonné, des exclusivités pour les membres comme la lecture gratuite de certains de mes écrits. Il y a de la fiction et de la non-fiction, des récits, un guide, et il est destiné à s’enrichir… du moins quand j’aurai le temps de vous concocter une petite surprise.

Donc, si vous aimez les surprises et si vous avez envie de partir du bon pied le lundi matin, abonnez-vous !

Dans le même objectif de clarté, retrouvez un pied de page concis, mais efficace qui vous permet d’aller à l’essentiel et de retrouver toutes les mentions légales.

Pied de page La Voyageothèque

Un sacré travail de réorganisation a été mené cet été. Mais je pense que c’était essentiel. Qu’en dites-vous ?

Les articles les plus lus durant l’été

Bien qu’il y ait eu assez peu de nouvelles publications, vous avez toujours été au rendez-vous tout au long des mois de juillet et août. Merci !

Sans surprise, une partie des articles les plus lus durant l’été sont aussi ceux qui détiennent les records sur les 12 derniers mois. Vous pouvez d’ailleurs les retrouver dans la sidebar (la colonne de droite sur le blog).

Classés dans l’ordre décroissant du nombre de lectures, les 5 articles et chroniques les plus consultés sont :

  1. 24 ebooks gratuits pour préparer un voyage
  2. 10 récits de voyage en camping-car
  3. Via Alpina, votre guide de randonnée dans les Alpes suisses par Novo Monde
  4. 5 conseils pour réaliser votre premier carnet de voyage
  5. Pourquoi acheter une liseuse électronique ?

Nomades, un roman pour infiltrer le milieu des nomades digitaux, chronique publiée le 31 aout se classe en 6e position, bonne place avec un seul jour de statistique sur l’été.

Et, à tout hasard, si vous cherchez des livres pour prolonger votre été, vous pouvez aussi vous référer à cet article écrit l’année dernière et toujours d’actualité : 5 lectures légères pour prolonger vos vacances (certains titres mentionnés font d’ailleurs l’objet d’une promotion tout le mois de septembre… 😉)

Mes projets en tant qu’auteure (ou autrice, d’ailleurs je ne sais plus)

Comme vous le savez, ou pas, je suis aussi auteure, ou autrice (évidemment, mon univers de prédilection quant à l’écriture est également le voyage).

L’Académie française refusant de trancher au sujet de la féminisation de ce nom de métier, j’avais opté pour auteurE pour diverses raisons. Mais, avec le podcast, je me rends bien compte que le fait d’utiliser cette version est transparent, puisque l’on n’entend pas la différence entre auteur et auteurE. Même si je peux avoir tendance à appuyer sur les E finaux comme vous l’avez surement remarqué si vous m’écoutez dans Plume vagabonde

Alors, j’aurais de plus en plus tendance à dire autrice. Ne vous inquiétez donc pas si je finis par glisser de l’un à l’autre ou si j’emploie indifféremment l’un et l’autre ! Les deux versions sont admises !

Tiens, qu’en pensez-vous, vous, d’ailleurs ? Auteure ou autrice ? Répondez en commentaire !

Bref, cette histoire de sémantique éliminée, cela ne vous dit pas quels sont mes projets d’écriture. Bon, comme vous l’avez compris, je peux avoir tendance à m’éparpiller et à avoir mille idées à la minute, ce qui n’arrange rien.

Bilan de l'été 2020 sur La Voyageothèque

J’écris, ça oui, j’écris, mais rien de bien abouti pour vous présenter ou vous faire lire quoi que ce soit. Seuls mes articles de blog aboutissent. Ce qui est déjà pas mal entre nous soit dit.

Je ne m’engage donc absolument à rien, certaine que je ne pourrai tenir la distance sur le long terme. Les défis publics comme celui que j’avais tenté l’année dernière me stressent outre mesure. J’ai décidé de laisser tomber ce genre d’effets d’annonce. Je me mets très bien la pression toute seule sans avoir à en rajouter.

Ce que je peux vous dire, c’est que l’été a été assez productif dans l’écriture d’une série de guides de voyage, vieux projet que nous avions avec mon mari depuis nos longues discussions en camping-car sur les routes d’Amérique. Ce sera pour mon deuxième blog Parenthèse nomade où je propose des itinéraires de voyage en véhicule aménagé. Alors, quand le premier sortira, je vous en parlerai bien entendu. Puisque tous les guides de voyage ont leur place sur La Voyageothèque, ce serait un comble que je n’y mette pas les miens en avant, n’est-ce pas ?

Côté récit de voyage et fiction, j’ai donc mis cette partie de mon activité en pause cet été, ne pouvant être sur tous les fronts en même temps ! Quelle sage décision, je ne me reconnais presque pas !

Des chroniques pour mieux vous satisfaire

Dans le souci de toujours vous satisfaire et de vous proposer des contenus au plus près de vos attentes, j’ai légèrement modifié le format de mes chroniques de livres. J’ajouterai aux prochaines publications :

  • Mon avis sous la forme d’une note composée de 0 à 5 étoiles sur 5, comme on peut le trouver sur les sites de vente en ligne
  • Un bouton situé à la fin de l’introduction pour vous renvoyer directement à la conclusion lorsque l’article est long, voire très long…

Si vous voyez d’autres améliorations à apporter, n’hésitez pas à me le faire savoir. Les abonnés par email ont déjà pu donner leur avis à ce sujet durant l’été.

Enfin, je pense rédiger parfois des chroniques moins longues afin de vous proposer plus de retours de lecture. En effet, ce qui me prend le plus de temps n’est pas de lire, mais d’écrire mes comptes rendus. Tant et si bien que certains livres n’ont toujours pas pris place sur La Voyageothèque alors que je les ai lus et appréciés il y a plusieurs mois déjà !

Un bilan pour mieux repartir

Vous l’avez sans doute compris, ce bilan m’était nécessaire. Non seulement parce qu’il vous permet d’être tenu au courant de ce qu’il s’est passé pendant l’été si vous avez été moins assidu, mais surtout parce qu’il me permet de prendre un nouveau départ après une année très intense et parfois brouillonne.

L’année qui débute ne sera certainement pas moins riche, je vous rassure ! J’ai tant d’idées pour développer La Voyageothèque et vous proposer toujours de nouvelles publications pour vous évader, élargir votre horizon, vous aider à publier, à gagner en visibilité !

Ah ça y est, chassez le naturel et il revient au galop ! Stop les idées ! Dégagez !

Mais vous, chère lectrice, cher lecteur de La Voyageothèque, restez !

Je vous garantis que vous n’allez pas vous ennuyer… en tout cas, si vous aimez les livres et le voyage. Si vous aimez lire ou écrire. Si vous aimez lire et écrire.


Partager l'article
  • 7
  • 3
  • 2
  •  
    12
    Partages
  •  
    12
    Partages
  • 7
  • 3
  • 2

4 commentaires

  • Caroline Leblanc

    Bravo Carine pour ce bilan estival! Difficile de se remettre en question (ou d’arrêter de le faire quand on le fait sans cesse). J’ai l’impression que l’été vous a porté bon conseil 🙂
    Ai hâte de découvrir de nouveux auteurs-voyageurs grâce à La Voyageothèque.

  • Isandre

    Oh merci, je suis très touchée par la mention. C’est drôle parce que moi, j’avais l’impression que c’était toi qui m’avais soutenue ! Voilà une belle nouvelle organisation remise à neuf pour la rentrée pour la Voyageotheque et beaucoup de progrès passionnants !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.