Zoe hababou, écrivaine voyageuse, autrice de Borderline
Auteur

Borderline : l’influence du voyage dans l’œuvre de Zoe Hababou

Partager l'article
  • 26
  • 6
  • 14
  •  
    46
    Partages

L'avis de La Voyageothèque sur ce livre : 5 étoiles. Génial.
Coup de coeur !

J’ai lu Borderline de Zoë Hababou et j’ai pris une claque.

Honnêtement, ça faisait un moment que je n’avais pas ainsi été scotchée à un bouquin sans pouvoir le lâcher avant de l’avoir terminé.

Les dernières lectures ayant eu cet effet sur mois datent déjà d’il y a quelques mois : j’ai été émue et happée par Oscar et la dame rose de Eric-Emmanuel SCHMITT ou La femme de nos vies de Didier van Cauwelaert que j’ai lu 2 fois à quelques semaines d’intervalle.

C’est pour dire quelle place je réserve dans ma bibliothèque à la saga Borderline ! Enfin ça, c’est si je les avais achetés au format papier… parce que, comme vous le savez, je suis fan du numérique… et je n’ai pas encore pris le temps d’organiser le bazar de tous mes ebooks dans ma liseuse 😅

Borderline de Zoë Hababou, j’y mets en réalité bien plus que 5 étoiles. C’est un 5 étoiles +++ , un gros coup de cœur, une petit bijou à ne pas manquer.

Peut-être trouverez-vous pourtant que le thème de cette saga est éloigné de la ligne éditoriale de La Voyageothèque.

Oui et non.

Borderline, c’est l’histoire de Travis, un jeune homme complètement paumé en quête de liberté, accro aux drogues et à tout ce qui est intense. À en risquer sa vie, pourvu qu’il se sente vivant.

Se risquer à la lecture de Borderline, c’est plonger dans un monde insaisissable bien que réel, c’est beau et tragique à la fois, c’est puissant.

L’autrice est écrivaine voyageuse, voilà pourquoi l’enregistrement d’un épisode du podcast Plume vagabonde était tout indiqué.

Pour savoir comment les voyages ont influencé l’œuvre de Zoë Hababou, restez à l’écoute et montez le son. Borderline, c’est une pépite et c’est addictif.

Borderline : une saga addictive

« Un road trip »

« Un vent de folie et de liberté »

Zoë Hababou

Ordre de lecture :

Oui, la saga commence par le niveau -2, ce n’est pas une erreur. Si vous voulez prendre l’histoire dans l’ordre, c’est par celui-là qu’il faut commencer 😉

Enfin… de toute façon, vous serez paumé… mais quand même, dans l’ordre construit par l’autrice, c’est mieux 😊

Pour lire Borderline, lâchez prise ! Ne cherchez pas à tout comprendre du premier coup. C’est impossible ! Laissez-vous embarquer dans l’histoire et les pièces du puzzle se mettront en place peu à peu.

On reconnaîtra quelques paysages du Pérou et du Grand Ouest des États-Unis dans la saga. Surtout à partir du 2e volet.

Autrice prolifique, Zoë Hababou vient de publier le 3e tome en novembre, quelques semaines à peine après l’enregistrement du podcast dans lequel vous constaterez que nous ne parlons que des tomes 1 et 2.

Le tome 4 est déjà écrit et subit à l’heure actuelle le traitement d’usage : relecture, réécriture, correction, etc.

Aussi, pas d’inquiétude, vous pouvez vous lancer dans la lecture de Borderline, les derniers tomes sont en train de voir le jour ! De toute façon, l’autrice ne pourra retrouver la paix que lorsqu’elle en aura terminé l’écriture (et moi la lecture), elle s’applique donc chaque jour à donner le meilleur d’elle-même pour terminer la saga.

Zoe Hababou : une écrivaine voyageuse mordue d’Amérique latine

Zoe Hababou est une globetrotteuse. Après l’avoir lue, je rajouterais même qu’elle est une exploratrice, une exploratrice des sens, à la recherche d’expériences qui la transcendent et par là même élèvent ses lecteurs, puisqu’elle utilise ses découvertes dans son travail d’écriture.

C’est à l’Amérique latine qu’elle consacre une bonne partie de ses voyages. Elle y passe de longues périodes à sillonner le continent en long, en large et en travers.

Au Pérou, elle rencontre Wish, l’homme qui lui permet de s’initier au chamanisme Shipibo, un chamanisme des peuples d’Amazonie. C’est une méthode de guérison qui consiste en l’organisation d’une cérémonie pendant laquelle l’initié consomme l’Ayahuasca, une plante qui donne des visions et sonde les profondeurs de l’âme.

Cette rencontre, aussi bien avec Wish qu’avec l’Ayahuasca, donne à Zoe Hababou la « clé de voute » de sa saga Borderline.

Allez plus loin avec Zoë Hababou, et entrez dans son univers

Pour en savoir plus sur Zoë Hababou, rendez-vous :

Et bien sûr, écoutez-la dans cet épisode du podcast à retrouver dans le lecteur disponible dans cet article ou sur la plateforme de podcast de votre choix :

Cet épisode vous a plu ?

Pour recevoir toutes les actualités de La Voyageothèque, vous inspirer en écoutant les témoignages des auteurs-globetrotteurs, vous évader en écoutant les lectures publiques, ou avoir toujours plus de nouvelles idées lecture, abonnez-vous !

Épinglez une de ces images sur Pinterest pour retrouver le podcast plus tard 😊


Partager l'article
  • 26
  • 6
  • 14
  •  
    46
    Partages
  •  
    46
    Partages
  • 26
  • 6
  • 14

5 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.