Parenthèse nomade
Camping-car Van,  Monde

Pourquoi voyager en camping-car ?

Partager l'article
  • 57
  • 3
  •  
  •  
    60
    Partages

Bonjour !

Aujourd’hui, ce sont 10 récits de voyage en van, camping-car ou autre véhicule aménagé qui vous donnent la réponse à cette question.

Eh oui ! de si bon matin, j’ai décidé de mettre à l’honneur un mode de voyage que j’affectionne particulièrement : le road-trip en véhicule récréatif.

Véhicule récréatif ou camping-car ?

Pourquoi j’emploie ce terme de véhicule récréatif, plutôt que camping-car ? Non, je ne suis pas Québécoise, et je n’ai pas traduit l’expression étasunienne « recreational vehicle » mot-à-mot, en bonne Française que je suis, c’est-à-dire, nulle en anglais. Simplement parce que je trouve la formule « véhicule récréatif » beaucoup plus adaptée à mon sujet du jour. L’expression « camping-car », faux anglicisme, étant un mot utilisé presque uniquement en France et connoté.

Lorsque l’on pense « camping-car », on pense à ce véhicule encombrant vendu très cher par des constructeurs spécialisés à des gens plus soucieux de leur confort qu’en recherche d’aventure. Or, mon article du jour ambitionne de faire tomber quelques préjugés. Je souhaite englober dans mon billet, non seulement les camping-cars, mais aussi les fourgons, vans, camions, autocars, 4×4, qu’ils soient aménagés par un professionnel ou en amateur par le propriétaire lui-même. Des véhicules qui sont également des camping-cars, c’est-à-dire procurant de l’autonomie et permettant la vie itinérante en plein air.

Pourquoi j’affectionne le voyage en camping-car ?

Je visite la France, l’Europe et même le monde avec ce type de transport, particulièrement bien adapté aux découvertes en famille. C’est un choix assez récent dans ma vie – pris à l’aube de la quarantaine – mais la quasi-totalité de mes voyages précédents, au rythme d’un par an pendant vingt ans environ, étaient déjà des road-trips. L’itinérance en voyage a toujours fait partie de mes priorités. De là à passer le cap de l’achat d’un camping-car, il n’y avait qu’un pas.

Personnellement, nous avons une grosse capucine (avec sa casquette proéminente en dessus de la cabine de conduite). C’est le véhicule qui s’est présenté comme le plus adapté à ce que nous recherchions, au moment où nous le recherchions.

camping-car capucine

Chaque véhicule correspond à un moment de vie ou à des destinations spécifiques. Il va de soi que le choix ne sera pas le même :

  • pour une famille avec 3 enfants ou pour un couple,
  • si on veut visiter l’Europe ou traverser des pistes en Afrique,
  • si on souhaite vivre en camping-car à l’année ou simplement partir en vadrouille le week-end.

Et c’est ce qui fait la richesse des véhicules récréatifs. Il y en a pour tous les goûts, tous les budgets, toutes les destinations.

Un point commun à tous les véhicules « camping-car » : la liberté

Malgré toutes ces différences, il y a un point commun à tous ces véhicules. C’est la liberté qu’ils confèrent.

Tous les voyageurs en véhicule récréatif, qu’ils soient dans un van bricolé maison avec 3 francs 6 sous, dans un intégral grand luxe ou un poids lourd 4×4 valant tous deux une petite fortune, tous s’accordent sur ce point : la liberté. Voilà ce qui nous fait aimer ce mode de voyage malgré quelques contraintes et parfois, quelques galères, il faut bien le dire. Mais quel mode de voyage ne connait pas quelques imprévus ou moments de flottement ?

Lire l’article « Voyager en camping-car, liberté ou galère ? » sur le blog de voyage en camping-car que je tiens avec Nicolas, mon mari et pilote de notre bolide.

Les meilleurs récits de voyage en camping-car

Les meilleurs récits de voyage en camping-car que j’ai lus sont empreints de cette liberté et de cette indépendance conférées par le véhicule. L’autonomie de cette maison roulante permet de choisir son itinéraire, de le modifier à loisir, d’être à l’écoute de ce que l’on ressent, de prendre son temps.

Bivouac sauvage, seul au monde, réveil face à la mer, au pied de montagnes enneigées, dans le désert ou la campagne verdoyante, tête dans les étoiles sous la fenêtre de toit, animaux galopants au soleil couchant, mère Nature s’offre au regard du voyageur qui prend soin de se garer un peu à l’écart des sentiers battus.

Les plus beaux récits sont ceux qui mettent à l’honneur la nature et les rencontres, ceux d’auteurs, et de voyageurs, respectueux de l’autre et de l’environnement, curieux de tout et à l’écoute, tellement à l’écoute que leur vie en sera bien souvent bouleversée au retour. Après les avoir lus, vous saurez pourquoi le camping-car a été leur choix.

10 récits de voyage pour comprendre en quoi le voyage avec son propre véhicule est si exceptionnel

Voici donc une sélection de récits de voyage en véhicule récréatif. Ils sont classés par ancienneté de parution, du plus ancien au plus récent. J’y ajoute un bref avis pour ceux que j’ai lus ou dont j’ai feuilleté les pages.

À l’heure où j’écris cet article, je n’ai pas encore écrit de chroniques détaillées pour ces ouvrages. Toutefois, il est fort probable qu’elles viendront enrichir la Voyageothèque dans un futur plus ou moins proche.

Trois enfants autour du monde de Annie Haize-Roux et Stéphane Marais, 2005

3 enfants autour du monde - Récit de voyage en camping-car
3 enfants autour du monde – Récit de voyage en camping-car

Il s’agit ici du premier récit de voyage en camping-car que j’ai lu. Souvenez-vous, il a contribué à changer ma vie ! Avec un camping-car capucine, les Marais ont réalisé un tour du monde. Ils ont fait des choix de vie qui leur ont permis de réaliser leur rêve et ils nous emmènent avec eux. Un peu ancien désormais, ce livre reste toutefois toujours d’actualité. Il s’en dégage une grande liberté. Si vous avez envie d’évasion, je crois qu’il est pour vous.

En famille, le temps d’un rêve de Erwin Münch, 2006

En famille, le temps d'un rêve, récit de voyage en camping-car

Ce titre a fait partie de nos lectures avant notre propre voyage au long cours en Amérique du Nord. Rédigé à la manière d’un journal de bord, il est très descriptif. On a donc une bonne idée des paysages traversés mais il m’a manqué des émotions.

Titre disponible avec l’abonnement Kindle sur Amazon pour ceux qui y ont souscrit.

L’abonnement Kindle sur Amazon, c’est l’accès à des milliers de titres au format numérique pour un abonnement mensuel de 9,99 € par mois.
Il existe une offre d’essai vous permettant de tester gratuitement l’abonnement pendant 14 jours !
Pas besoin de liseuse numérique, vous pouvez télécharger l’application de lecture gratuite fournie par Amazon pour votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur.

Cent mille bornes de Vincent Sauvage, 2008

Cent mille bornes - Récit de voyage en van

Très bien noté sur le site de vente, je m’étonne de ne pas avoir découvert ce titre plus tôt. Les lecteurs l’ont décrit “passionnant” et “captivant”. Un ouvrage de plus ajouté dans ma liste des livres à lire et chroniquer ! Je crois que je n’aurai pas assez d’une vie pour tout faire !

Papa a acheté un camping-car de François Althabégoïty, 2013

Papa a acheté un camping-car, récit de voyage

Celui-ci, je le déconseille. Je l’ai lu jusqu’au bout pour lui donner une chance de se racheter avant la fin… mais non ! J’ai eu l’impression que ce voyage en camping-car correspondait plus au caprice d’un enfant gâté qu’à une réelle envie de découvrir le monde. Nous assistons au voyage d’une famille qui dépense sans compter, mais qui n’est nullement gênée de faire appel plusieurs fois à ses proches par manque d’argent pour accomplir son périple. En prime, l’auteur émet de nombreux jugements et ne fait preuve d’aucune ouverture d’esprit. Il faut croire que la magie du voyage n’a pas opéré. Et, évidemment, la lecture ne m’a pas emportée.

415 jours autour du monde en famille de Axelle Partaix, 2015

415 jours autour du monde en famille, récit de voyage en camping-car

Un récit de voyage bien écrit. Des moments choisis dans le journal de bord sont décrits, expliqués, commentés. Je n’ai jamais pris le temps de le lire jusqu’au bout. Un jour viendra…

Également disponible à l’emprunt Kindle sur Amazon.

Ma vie en van de Florent Conti, 2019

Ma vie en van, récit de voyage de Florent Conti

Œuvre d’un Youtubeur francophone suivi par des milliers d’abonnés, je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir ni le livre, ni les vidéos en ligne. Avis aux amateurs.

Parenthèse nomade de Carine et Nicolas Poirier, 2019

Parenthèse nomade, récit de voyage en camping-car

Celui-ci, c’est le mien ! Ou plutôt le nôtre devrais-je dire puisque nous l’avons écrit à deux. Pas de tour du monde ici mais simplement un itinéraire d’un an en famille à la découverte du Canada, des États-Unis et du Mexique. Il est écrit comme un roman et non comme un journal de bord. Accueilli par de bonnes critiques, je vous laisse le découvrir sur sa propre page.

Et si on plaquait tout ? de Audrey et Sébastien Coste, 2019

Et si on plaquait tout ? Récit de voyage en caravane puis 4x4

La famille Coste est d’abord partie vivre au Québec où elle a acquis une immense caravane américaine, appelée une fifth wheel outre-Atlantique. Ils ont ensuite « tout plaqué » pour voyager sur le continent américain d’abord, puis quelque temps en France à bord d’un immense motorhome avant de repartir en Amérique. Ils voyagent désormais en 4×4 avec une tente de toit.

La Family Coste est très suivie sur la toile. Personnellement, je n’apprécie pas vraiment leurs vidéos que je trouve trop centrées sur eux-mêmes alors que c’est le voyage qui m’intéresse, pas leur vie en tant que telle. Toutefois, force est de constater que ce n’est pas l’avis de la majorité des gens si on en croit le nombre de leurs abonnés !

Cela dit, je serais curieuse de découvrir leur livre à l’occasion pour vous en faire un compte-rendu.

Par-delà les contrées de l’aube : Un voyage de l’Europe à l’Asie en fourgon aménagé de Éric Laffargue, 2019

Par-delà les contrées de l'aube : Un voyage de l'Europe à l'Asie en fourgon aménagé

Si je me fie aux quelques pages disponibles en extrait sur Amazon, le récit a l’air très bien écrit et agrémenté de multiples références. Il me semble être une belle découverte de plus à ajouter dans ma liste !

Encore ! Ah là, je ne sais vraiment plus où donner de la tête, surtout que je veux, aussi, absolument lire le suivant !

Avance, bordel ! de Samuel Marie, 2019

Avance, bordel ! de Samuel Marie, tétraplégique - Récit de voyage en fourgon aménagé.

Samuel Marie est tétraplégique à la suite d’un accident. Après de très nombreuses opérations et 4 ans de rééducation, il s’est lancé dans un tour du monde en fourgon aménagé.

J’ai découvert son histoire dans l’excellent film Génération Tour du Monde : le voyage d’une vie, réalisé par les Coflocs et disponible en ligne gratuitement. Regardez-le et vous ne pourrez plus faire autrement que d’acheter le livre de Sam fait rouler. Parution en septembre 2019.


C’est tout pour aujourd’hui !
Toutefois, 10 titres à lire, c’est déjà pas mal.
Mais peut-être que vous les connaissez déjà ? Donnez votre avis en commentaire !

À très bientôt sur la Voyageothèque !


Partager l'article
  • 57
  • 3
  •  
  •  
    60
    Partages
  •  
    60
    Partages
  • 57
  • 3
  •  
  •  

2 commentaires

  • Alex Nastier

    Super article ! Malgré une certaine connotation, “Camping-car” est en effet synonyme de liberté et les adeptes de road trips et de voyages en véhicule récréatif peuvent en témoigner, il suffit de se lancer dans cette aventure !
    Pour les adeptes comme pour les “novices” du voyage en camping-car ou autres, je ne peux que conseiller le site https://homecamper.com/fr qui permet aux voyageurs avec ce type de véhicule d’aller passer la nuit directement dans des jardins de particuliers 🙂 en plus de la liberté, l’autonomie et l’indépendance que va vous conférer votre voyage, vous pourrez également rencontrer les locaux de la région que vous visitez !

    • Carine

      Bonjour Alex !
      Merci pour votre passage sur le blog.
      Dans le même style que Homecamper, je connais https://www.caramaps.com/ qui propose le même type de service. Vous commencez à être nombreux à vous partager le marché 😉
      Mais l’objet de l’article n’était pas de parler des plateformes qui fleurissent sur la toile pour proposer des “hébergements” aux camping-cars.
      Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.