Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi de Jean-Christophe Rufin, récit de voyage
Espagne,  Marche

Immortelle randonnée : Compostelle malgré moi

Partager l'article
  • 25
  • 2
  • 1
  •  
    28
    Partages

Immortelle randonné : Compostelle malgré moi de Jean-Christophe Rufin

Un récit de voyage pour un périple d’à peine quelques semaines mais ô combien enrichissant, aussi bien pour l’auteur que pour le lecteur.
Lachez prise et laissez-vous prendre par le Chemin de Compostelle. Avec son verbe simple et efficace, Jean-Christophe Rufin vous entraîne pour suivre, avec et comme lui, un véritable voyage initiatique.

Résumé du livre par l’éditeur

Jean-Christophe Rufin a suivi à pied, sur plus de huit cents kilomètres, le « Chemin du Nord » jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Beaucoup moins fréquenté que la voie habituelle des pèlerins, cet itinéraire longe les côtes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice.

Chaque fois que l’on m’a posé la question : « Pourquoi êtes-vous allé à Santiago ? », j’ai été bien en peine de répondre. Comment expliquer à ceux qui ne l’ont pas vécu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amené à s’y engager ? On est parti, voilà tout.

Jean-Christophe rufin – Immortelle randonnee

Galerie de portraits savoureux, divertissement philosophique sur le ton de Diderot, exercice d’autodérision plein d’humour et d’émerveillement, Immortelle randonnée se classe parmi les grands récits de voyage littéraires.

Mon avis sur ce récit de voyage

Si vous suivez la Voyageothèque depuis le début, vous savez que ce récit a contribué à changer ma vie. Cela vous donne donc une bonne indication sur ce qui va suivre !

Une narration plaisante, un parcours instructif

Avec Immortelle randonnée, J.-C. Rufin signe un récit de voyage agréable à lire. Il y décrit un mois intense de marche sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, sans détour ni ornement. On y découvre la côte atlantique de l’Espagne, région plutôt méconnue du pays malgré ses multiples attraits.

Le ton, parfois caustique, introspectif, contemplatif ou teinté d’humour satisfera tous les types de lecteurs, qu’ils rêvent d’expéditions inaccessibles depuis leur canapé ou qu’ils soient eux-mêmes de véritables aventuriers.

En tout cas, pour tout voyageur au long cours, pèlerin ou non, marcheur, cycliste ou motorisé, ce récit est à lire deux fois :

  • avant de partir pour avoir une idée de la transformation qui l’attend ;
  • quelque temps après le retour pour comprendre dans sa chair et dans ses tripes toutes les sensations éprouvées par le pèlerin.

Le cheminement du Jacquet accompagne le lecteur

Sur le Chemin de Saint-Jacques, la transformation du voyageur est d’autant plus rapide que le rythme de la marche est lent. Vite happé par le Chemin, le pèlerin n’a rapidement plus qu’un seul objectif : mettre un pied devant l’autre.

Bien que de nombreux marcheurs entreprennent aujourd’hui cette randonnée sans but religieux, à la manière de toute autre marche sur des chemins balisés en montagne, dans nos campagnes ou en bord de mer, la dimension spirituelle du Chemin apparaît au fur et à mesure de l’avancée du Jacquet sur son itinéraire vers Compostelle et, surtout, dans son parcours intérieur.

Longtemps éloigné de chez lui, seul et livré à lui-même, le pèlerin éprouve bien des sensations, souvent ignorées jusque-là ou refoulées pour vivre en société. Les priorités changent, les besoins de l’être humain évoluent.

Ce récit de pèlerinage vers Compostelle qui présente pourtant une expérience unique, fera écho à tout voyageur au long cours, comme s’il existait une sorte d’universalité dans le Chemin et le dépassement de soi.

L’auteur l’écrit lui-même, il est bien incapable de dire pourquoi il est parti sur le Chemin. Et vous lecteur ? Seriez-vous capable d’exposer les raisons qui vous poussent à la lecture d’un tel ouvrage ?

Acheter Immortelle randonnée de J.-C. Rufin


Partager l'article
  • 25
  • 2
  • 1
  •  
    28
    Partages
  •  
    28
    Partages
  • 25
  • 2
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.