Une Bretagne par les contours de Yann Lesacher
France

Une Bretagne par les contours

Partager l'article
  • 7
  • 2
  • 1
  •  
    10
    Partages

Une Bretagne par les contours est une série d’albums mettant en valeur cette très belle région française qu’est la Bretagne. Composée de 11 tomes au moment où j’écris cet article, la série est amenée à s’agrandir au fil des pérégrinations de son auteur, Yann Lesacher (dit YAL).

J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui le tome 1, ayant décidé de commencer la lecture par le premier écrit carnet de l’auteur. Toutefois, si vous êtes tenté, sachez que vous pouvez vous-même définir l’ordre de lecture de ces 11 magnifiques carnets de voyage (parce qu’il s’agit bien de voyage, même si la destination vous paraît peu « exotique »).

Des carnets de voyage aux éditions du Dahouet

Les éditions du Dahouet

Cette petite maison d’édition a vu le jour à l’initiative de Yann Lesacher et d’une petite poignée de ses amis, les sollicitations auprès d’éditeurs déjà installés s’étant toujours soldées par des refus de publication.

Et heureusement qu’il y a cru, en ses projets, Yann Lesacher ! Cela aurait été dommage que ses carnets restent dans un tiroir ! Grâce à la création des éditions du Dahouet, il s’est autopublié et nous pouvons désormais profiter de son grand talent de carnettiste.

Cette maison ne publie que les ouvrages de son créateur. Elle a une présence en ligne (site internet ici), et dans quelques librairies locales (de Bretagne donc) qui soutiennent le travail remarquable de l’auteur. On peut aussi les retrouver (auteur et/ou membres de la maison d’édition) sur des évènements locaux ou liés aux carnets de voyage, voire à la bande dessinée.

Photographies de couverture en provenance du site des éditions du Dahouet

–> Informations sur la série Une Bretagne par les contours et vente en ligne sur le site de la maison d’édition.
–> Évènements et actualités sur le site de Yann Lesacher

Le mot de l’éditeur

Mais qui est donc YAL ?

Yann Lesacher est illustrateur de formation, aquarelliste. Il a un penchant pour le dessin d’humour… et pour le dessin tout court. Amateur de balades sur le GR 34 (chemin de randonnée qui contourne toute la côte de Bretagne), il a trouvé dommage de ne pas référencer, à sa façon, les paysages, les choses et les gens croisés au hasard et au fil des saisons.

Ce qui devait être un entraînement pour faire évoluer son dessin est devenu une véritable aventure autour du littoral breton.

Une Bretagne par les contours – Résumé du tome 1 par l’éditeur

Une Bretagne par les contours de Yann Lesacher

Vous découvrirez dans ces pages les bords de Rance à partir de Plouër jusqu’au barrage de la Rance en passant par Le Minhic et La Richardais, Dinard, Saint-Lunaire, Saint-Briac, Lancieux et sa baie, Saint-Jacut, Saint-Cast, la baie de La Fresnaye et Fort La Latte.

Ma rencontre avec Une Bretagne par les contours

Un jour de balade pendant des vacances estivales en Bretagne, le hasard me mène au festival Cornouailles de Quimper et devant le stand des éditions du Dahouet, disposé en tête de file d’une longue série d’exposants.

En ce premier jour de festivité à 11 heures du matin, la jeune femme responsable du stand est en pleine effervescence pour exposer croquis, dessins et autres aquarelles censés attirer l’œil du passant.

Quelques exemplaires d’une Bretagne par les contours ont été déposés sur la table. Le visuel des couvertures au toucher de velours me séduit très vite. Sans même en regarder le contenu, je sens que cet ouvrage finira dans ma bibliothèque. C’est drôle comme une relation avec un livre peut être charnelle (et ce, malgré mon deuxième amour, la liseuse électronique).

Quelques mots échangés avec cette jeune femme affairée m’en disent plus sur le projet, la série de carnets et le carnettiste (grosso modo, ce que j’ai écrit plus haut). Je n’achète pas immédiatement trouvant tout un tas de prétextes pour ne pas craquer : pas besoin, trop cher (28 €)…

Mais il ne sert à rien de fuir, la réalité me rattrape. Je ne cesse de penser à cette opportunité que je viens de laisser filer. Je ne pourrai pas trouver cette œuvre ailleurs qu’ici. Dans quelques jours, je serai de retour en Gironde et je n’y trouverai pas Une Bretagne par les contours dans les librairies. Je fais donc machine arrière et dérange, une nouvelle fois, la jeune femme tout à son installation.

Cette dernière m’explique la démarche de l’auteur et l’évolution de son travail. Elle me propose de commencer par le tome 11 qui vient juste de paraître, le plus abouti… Elle m’indique que Yann Lesacher lui-même ne peut plus voir le tome 1 en peinture (un comble pour un aquarelliste…) car il n’en voit que les défauts !
Ah les difficultés des auteurs / artistes ! À partir de quand peut-on considérer que notre œuvre est achevée ?

Qu’à cela ne tienne ! Je choisis délibérément de commencer par le début, le tome 1. Un tome soi-disant plein de défauts qui est pourtant bien beau. Je repars émerveillée avec une œuvre d’art sous le bras. Finalement, 28€ ce n’est pas si cher que ça.

Photographies du contenu du tome 1 disponible sur le site des éditions du Dahouet

Un plongeon en Bretagne

Une Bretagne par les contours, ce sont des moments, d’éphémères instants croqués par l’œil de l’artiste. Une lumière changeante, un ciel chargé, la pluie, une éclaircie, le bleu, le vert, le gris de l’eau, les paysages se révèlent au gré du livre au rythme du flux et du reflux de la marée.

Par ses croquis, YAL transporte le lecteur dans l’atmosphère bretonne. On y retrouve le vent, l’odeur de l’iode, le goût des huitres, le cri des oiseaux marins, le vacarme des vagues fouettant le littoral, le silence des jours sans houle.

Sublime hommage aux Bretons, aux pêcheurs, aux métiers de la mer, au patrimoine, aux bottes et aux cirés, aux enfants qui sautent dans les flaques, aux plaisirs simples de la vie : discussions sur un banc, baignade et pêche à pieds.

Et les mots dans tout ça ? De simples touches de couleurs qui viennent discrètement préciser le lieu, les circonstances, l’histoire du pays, l’ambiance, les sentiments ou les sensations de l’auteur. Et beaucoup d’humour ! Toujours ! Chaque page dispose d’une courte réplique qui donne le sourire.

Une Bretagne par les contours se lit, se regarde, se feuillette, se caresse. L’épaisseur du papier à la douceur mate en fait une expérience sensorielle à part entière. C’est une œuvre qui donne du plaisir à ouvrir une page au hasard et à se laisser surprendre, à se laisser partir.

Une Bretagne par les contours, une série de carnets de voyage à s’offrir, assurément.

Une Bretagne par les contours de Yann Lesacher

Commander Une Bretagne par les contours sur le site des éditions du Dahouet.


Partager l'article
  • 7
  • 2
  • 1
  •  
    10
    Partages
  •  
    10
    Partages
  • 7
  • 2
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.